Definitions des missions de l'association, composition du bureau et explication du logo

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’AHA…

L’Association d’histoire de l’architecture a été fondée le 7 février 2015. Ouverte à tous les métiers de l’histoire de l’architecture, chercheurs, professionnels, étudiants, l’AHA s’assigne pour missions :

  • de rassembler les personnes et les institutions actives dans le champ de l’histoire de l’architecture ;
  • de renforcer la visibilité de la discipline ;
  • de promouvoir la recherche ;
  • de favoriser la diffusion des connaissances ;
  • de constituer un lieu d’échanges et de convivialité ;
  • de représenter la communauté des acteurs de l’histoire de l’architecture.

L’AHA poursuit sa montée en régime. Le site web (www.histoire-architecture.org) est en ligne depuis le 30 mars. La présentation et les fonctions du site seront progressivement enrichies et affinées.

Comment adhérer ?

Vous pouvez adhérer en ligne en choisissant une formule d’adhésion et en renseignant le formulaire et en réglant directement votre cotisation sur le site par Carte banquaire ou Paypal. Vous pouvez également adresser par courrier un chèque, à l’ordre de l’AHA, à l’adresse suivante : Association d’histoire de l’architecture. INHA, 2, rue Vivienne, 75002 Paris – France. Votre adhésion sera effective dès réception de votre payement.

Ceux et celles qui sont déjà membres de l’AHA peuvent renseigner leur fiche personnelle dans l’annuaire. Cliquez Annuaire dans le menu Espace adhérent en haut de la page d’accueil. Léonore Losserand, avec l’aide d’Emmanuel Château-Dutier, administre ce site web. Vous pouvez les contacter à l’adresse suivante webmaster@histoire-architecture.org

Nous sommes fiers et heureux du soutien que vous apportez à l’AHA, et essayons de répondre le mieux possible à vos attentes à l’égard de l’association. Toutes vos propositions sont bienvenues pour enrichir la réflexion sur son fonctionnement et accroître son rayonnement.

contact@histoire-architecture.org

 

Guy Lambert, président (presidence@histoire-architecture.org)

Emilie d’Orgeix, vice-présidente

Nina Mansion, vie-présidente doctorante

Anaïs Dorey, secrétaire (secretariat@histoire-architecture.org)

Andrey Jeanroy, trésorière (tresorerie@histoire-architecture.org)

Jean-Philippe Garric (Revue)

Catherine Blain (activités et manifestations)

Léonore Losserand (communication-Web), webmaster (webmaster@histoire-architecture.org)

 

Présentation du logo de l’AHA

La création du logo de l’association a fait l’objet d’un appel à contribution dont les résultats ont été soumis au vote des adhérents.

Le 9 novembre 2015, la majorité des votes a sélectionné le projet intitulé « Trois lettres en minuscules » proposé par Pierre Faret pour l’identité graphique de l’AHA.

Trois lettres en minuscules
logo_transparent_fond-noirL’acronyme de l’Association d’Histoire de l’Architecture se compose de deux a entourant un h.

D’emblée, l’écriture en majuscule pose des difficultés : la symétrie d’un « AHA » apparait comme statique et emphatique à l’excès. On croit y lire l’évocation de l’histoire avec un grand “H” et de l’architecture avec un grand A. Ajoutons aux lettres un empattement et un ! final et on croit devoir rire. À l’inverse, un « aha » minuscule, à première vue incongru, nous ouvre plusieurs pistes. L’absence d’empattement du bas de casse et l’orientation des lettres introduisent une idée de mouvement. L’asymétrie de l’acronyme emmène ainsi du premier a d’association vers le second d’architecture, ce cheminement se faisant à travers l’histoire. La discipline de l’histoire se retrouve ainsi au centre de ce qui fonde l’association, dirigée toute entière vers l’étude de l’architecture.

Un a surdimensionné

logo_noir_fond_tranparentLe “a” minuscule, rond, d’allure modeste et délicate, presque fragile, appelle pourtant une figure immense. Un jeu d’échelle fait apparaitre la véritable nature du “a” minuscule : c’est un grand cercle, orienté dans le sens de la lecture par une ligne verticale. Il évoque ainsi une association, une communauté, un ensemble. De ce fait, la nature du projet de l’association semble se manifester par la typographie du “a”, la lettre agissant comme le maître-mot : former un groupe, le plus ample possible, avec l’initiative affirmée de réunir les acteurs du monde de la recherche, de l’enseignement et les institution.

Un a initial

L’échelle surdimensionnée et incongrue de ce a renvoie enfin au domaine de l’architecture et à son étude. C’est un a initial. Il nous place à la mesure des enjeux de l’architecture, de sa définition, de l’étendue de son champ, de son temps parfois cyclique, de ses frontières et infinies profondeurs.

aha_transparent_fond-noir aha_noir_fond_transparent

L’auteur :
Pierre Farphoto Pierre Farretret prépare une thèse de doctorat en histoire de l’art à l’université de Rennes 2 sous la direction d’Hélène Jannière. Ses recherches portent sur l’historiographie du Mouvement moderne en architecture, et en particulier sur les rapports entre critique et photographie dans les écrits de Manfredo Tafuri, Kenneth Frampton et Charles Jencks. Architecte HMONP, ancien élève de l’École d’architecture de Paris-La-Villette, de l’Institut Commercial et de l’École des beaux-arts de Nancy, il exerce actuellement à Paris.

 

 

Les anciennes composition du bureau de l’association :

2015-2016 :

Jean-Baptiste Minnaert, président
Catherin Maumi, vice-présidente
Amandine Diener, vice-présidente étudiante
Guy Lambert, trésorier
Anaïs Dorey, secrétaire

Responsable des commissions :

Revue : Jean-Philippe Garric

Communication-web : Léonore Losserand

Manifestations scientifiques : Carmen Popescu